Urban-Decay-logo-1

 Urban Decay décide de ne pas commercialiser ses produits en Chine

Urban Decay est une marque de produits cosmétiques pro vegan qui, finalement, a des valeurs et ne se prostituera pas sur le marché chinois des cosmétiques qui impose, pour l’instant du moins, de tester les produis cosmétiques sur les animaux.

Une traduction partielle de leur récent communiqué disponible en anglais

Tests cosmétiques sur animaux

Après mûre réflexion, nous avons  décidé de ne pas commencer à vendre des produits Urban Decay en Chine. Alors que plusieurs facteurs entraient en ligne de compte pour prendre cette décision, nous ne sommes finalement pas parvenus à nous conformer aux exigences réglementaires actuelles de la Chine et nous souhaitons rester fidèles à nos valeurs. Nous savons qu’il y a beaucoup  de consommateurs progressistes en Chine qui auraient adoré acheter nos produits non testés sur les animaux et nous espérons pouvoir leur offrir bientôt la chance d’acheter des produits Urban Decay.

Après notre annonce initiale, nous nous sommes rendus compte que nous devions faire marche arrière et réviser soigneusement notre projet d’origine et échanger avec un certain nombre de personnes et d’organisations intéressées par notre décision. Nous regrettons de pas avoir pu répondre immédiatement aux nombreuses questions que nous avons reçues et nous apprécions la patience de nos clients tandis que nous traversions cette épreuve  difficile.

Depuis notre création en 1996, nous nous sommes impliqués dans la fin des tests sur animaux dans l’industrie des produits cosmétiques. Comme l’a démontré le soutien renouvelé d’organisations comme  PETA et le CCIC, ce principe reste au cœur de nos valeurs. Urban Decay ne teste pas ses produits finis sur des animaux et n’autorise personne à le faire en notre nom et nous exigeons de nos fournisseurs qu’ils certifient que les matières premières utilisées dans la fabrication de nos produits ne soient pas testées sur des animaux.

Urban Decay est fier d’être 100% sans cruauté.

Pour toute question, merci de nous écrire à  info@urbandecay.com

Source de l'article